Polymères semi-cristallins

Membres de l’équipe : E. Dargent (PR), A. Esposito (MCF), N. Delpouve (MCF)

 

Notre groupe pluridisciplinaire et international développe des approches originales pour l'étude de nouvelles générations de polymères biosourcés et/ou biodégradables, qui sont dans leur immense majorité des semi-cristallins. En collaboration avec nos partenaires académiques, nos approches expérimentales et théoriques portent sur: 

 

(1) la stabilité thermique (fenêtre de processabilité) ;

(2) la facilité à obtenir des échantillons totalement amorphes (vitesse de refroidissement critique) ;

(3) la stabilité des phases vitreuses ainsi obtenues (vieillissement physique) ;

(4) l’aptitude à cristalliser dans des conditions proches de la mise en forme (cristallisation depuis l’état fondu) ou du stockage et puis de l’usage (cristallisation froide depuis l’état vitreux) ;

(5) la mobilité moléculaire dans les phases amorphes et le couplage entre phases amorphe et cristalline (ce qui rejoint et complète la thématique précédente)

(6)  la résistance à l’hydrolyse (vieillissement chimique) en fonction de la microstructure développée ;

(7) l’aptitude à se dégrader en présence de bactéries, éventuellement dans des milieux aquatiques.