Matériaux en Milieux Extrêmes, Nanostructures et Energie (ERMEN)

Responsable : Cristelle Pareige

Membres de l’équipe : R. Danoix, S. Jouen, A. Guillet, X. Sauvage, A. Etienne, P. Pareige, B. Radiguet, S. Moldovan

Chercheurs non permanents : B. Gomez Ferrer, D. Magne, J. Gupta

Doctorants : A. Duchaussoy, S. Elmaana, A. Facco, M. Kountchou, G. Zaher, L. Zhang, O. Startsev, A. Akathova, R. Badyka

Mots clés : irradiation, matériaux pour l’énergie, déformation intense, nanostructures, systèmes hors équilibre, microscopie analytique à l’échelle atomique.

Les activités de l’ERMEN sont centrées sur deux domaines principaux :

L’ERMEN se concentre essentiellement sur de la recherche à caractère fondamental. Il s’agit de mettre en œuvre des stratégies permettant de mieux comprendre les mécanismes physiques fondamentaux, notamment dans des matériaux soumis à des conditions extrêmes d’irradiation ou de déformation. Les relations entre ces (nano)structures et les propriétés physiques sont aussi au cœur des préoccupations de l’ERMEN, en particulier en ce qui concerne les matériaux développés pour des applications dans le domaine de l’énergie.

D’un point de vue expérimental, le point fort de l’ERMEN repose sur son expertise en caractérisation et sur le parc de nano-analyse du GPM (sonde atomique tomographique et microscopie électronique à haute résolution). Dans de nombreux projets, ces expériences sont couplées à des simulations numériques (cinétique chimique homogène, Monte Carlo, Champ de Phase) afin d’identifier les mécanismes jusqu’à l’échelle atomique et d’anticiper l’évolution des nanostructures.

 

ermen-img