leap

 

En ce début d’année 2022, le Groupe de Physique des Matériaux (GPM) UMR 6634 (Université Rouen Normandie, CNRS, INSA Rouen) accroît les performances de sa plateforme GENESIS (EQUIPEX, https://gpm.univ-rouen.fr/fr/genesis) avec une sonde atomique tomographique de type CAMECA LEAP 5000XR. Cette évolution instrumentale, cofinancée par la région Normandie et les Fonds Européens de Développement Régional, vient compléter un ensemble d’instruments unique en France dédié à l’analyse des matériaux aux plus fines échelles. Le GPM est un acteur historique majeur en instrumentation scientifique sur la sonde atomique tomographique et il est un des rares laboratoires au monde faisant coexister ses propres prototypes conçus pour des problématiques spécifiques (matériaux biologiques, photoluminescence, matériaux cosmologiques, physique de l’émission de champ, interaction laser/matière,...) avec des instruments commerciaux dédiés à la science des matériaux. Une partie des activités fait l’objet de transferts technologiques avec la société et partenaire CAMECA. Le nouveau LEAP 5000XR présente des performances de détection augmentées par rapport à la précédente génération. Il permet ainsi d’analyser de façon routinière la matière à l’échelle atomique et en trois dimensions avec une meilleure efficacité. Il s’agit du premier instrument de cette gamme installé en France.